Installations

Voici comment fonctionne l’usine de laquage de Giménez Ganga

Depuis plus de deux ans, nous disposons à Giménez Ganga de notre propre usine de laquage horizontal de grande capacité pour satisfaire la demande de nos clients et réduire les délais de production.

Avec une capacité de laquage allant jusqu’à 3 000 barres par jour et environ 70 changements de couleur par semaine, le fonctionnement de cette usine permet à nos opérateurs de travailler à haut rendement avec toutes les couleurs du nuancier RAL.

 

Qu’est-ce que le laquage exactement ?

Pour ceux qui ne le savent pas, le processus de laquage consiste à recouvrir l’aluminium d’une couche de peinture en poudre en utilisant la technique du dépôt électrostatique.

Grâce à ce procédé, la surface des profilés en aluminium acquiert des propriétés optimales de résistance aux conditions environnementales les plus sévères.

De plus, il le protège de la corrosion naturelle et permet d’obtenir une variété illimitée de couleurs pour répondre aux besoins esthétiques de chaque projet.

 

Comment laquer l’aluminium ?

Dans notre usine, le laquage de l’aluminium est réalisé en cinq étapes :

 

1) Nettoyage de la surface.

Une solution aqueuse acide est pulvérisée pour nettoyer la surface de la graisse, de la poussière ou de toute autre saleté qui pourrait subsister après le processus d’extrusion.

 

2) Décapage de la surface.

Deux types de décapages sont effectués avec leurs lavages respectifs, un alcalin et un acide pour donner une plus grande adhérence au profilé.

 

3) Passivation.

Le profilé est recouvert d’oxyde de titane pour une meilleure adhérence de la peinture en poudre.

 

4) Application de la peinture.

Une série de pistolets électrostatiques chargés positivement pulvérise la peinture en poudre sur les profilés chargés négativement. De cette façon, la peinture adhère à la surface.

 

5) Polymérisation au four.

Dans cette phase, le thermodurcissement du revêtement est réalisé en introduisant les profilés dans des fours à convection d’air à une température comprise entre 180 et 220 °C pendant 25 minutes.

 

 

Un processus de travail qui tient compte de l’environnement et de nos clients

Grâce à ce processus de travail et à l’utilisation de matières premières de la plus haute qualité, nous nous assurons de respecter les exigences requises par l’organisme de certification des labels Qualicoat et Qualideco.